Rechercher
  • Sabine RAINARD Éclaireuse

Au-delà de la femme désirable

Mis à jour : 20 nov. 2019


D’accord, il y a l’enveloppe. J’assume totalement d’être séduisante. Ensuite, il y a l’essence. J'ai appris avec le temps que l’essence nourrit l’enveloppe.

Femme désirable. Je le suis. C’est OK. C’est enfin intégré, révélé et assumé. Pas mal d’étapes traversées pour en arriver là et me sentir libérée.


Juste un truc...

Si les hommes pouvaient aller voir au fond, plus en profondeur, ce serait agréable.

Chers certains hommes,

Il serait temps de comprendre qu’une femme sensuelle est avant tout une femme en harmonie dans son corps ; qu’une femme sexy est avant tout une femme libre dans son être ; qu’une femme sexuellement désirable est une femme à l’unisson intérieur-extérieur. Et que le regard que vous posez sur cette femme peut la sublimer comme la déstabiliser, car la douceur peut envelopper comme la lubricité peut entacher.

Alors, s’il-vous-plaît, ayez conscience de la manière dont vous regardez une femme.

Si une femme vous semble désirable par ce qu’elle émane, prenez ce trait comme une préciosité, ne la salissez pas d’un regard de prédateur, choyez-la et pensez à tout ce qu’elle a accueilli et traversé avant de pouvoir se révéler à ce qu’elle est. Vous savez que dans notre monde, c’est un parcours fait d’embûches, et donc une sacrée traversée.


Par votre regard, encouragez-la à être encore plus femme. Soutenez-la, portez-la. Mais surtout ne la brisez pas. Son élan de rayonnement ne demande qu'à se déployer. Encore et encore. Allez...


Photo : L'âme qui lie

La musique qui va bien : Tui - FKJ


0 vue