Rechercher
  • Sabine RAINARD Éclaireuse

COMING OUT



15 avril 2020

Coming out


Il y a tout juste 4 ans, je passais de la combattante assoiffée de justice épuisée de « faire »,

à une exploratrice de la justesse qui tendait à « être ». Sincèrement, je ne savais pas où j’allais. Pas de carte. Pas de plan. Un chemin obscur semé d’embûches, de virages, de bifurcations. À n’en plus finir. Quelle épopée. De traverser les méandres de soi quand on ne s’est jamais rencontrée. D’un côté je me disais que c’était le bon choix, de l’autre je ne connaissais rien de tout ça.

La « spiritualité ». Ce gros mot, au sens flou et perché. Ce truc qui ne voulait rien dire pour moi. Un concept, une idée, un état. Puis il y a eu l’écriture. Cette déferlante de mots tombant les uns après les autres avec fulgurance. Et moi juste en dessous, tentant de ne pas les manquer et de tous les attraper avec mon filet. C’est cette image qu’il restera de ces 10 mois d’écriture intensive. Jour et nuit. Même pas le temps de dormir. Car le jet n’attendait pas. Trois livres sont nés de ça. En parallèle, quelques chaos (KO). Des secousses amoureuses, des errances professionnelles, des approximations de décisions... pas mal de brouhaha.

Où était passée cette femme qui ne négociait pas, qui traçait jusqu'alors tout droit ? Nouveaux codes. Nouveau programme. Nouvelle ère. Nouvel être.

C’est fou comme re-naître fout à plat. De l’extérieur, vous aviez peut-être l’impression que je savais où j’allais, vous aviez peut-être le sentiment que j’étais équipée de tout ce qu'il "fallait" ou que je faisais preuve d’une grande détermination. Du mien, j’étais souvent perdue, décontenancée, incertaine. Puis au fil du temps, j’ai senti l’énergie se concentrer, prendre de la vigueur et un sens mesuré. J’ai senti la flamme grandir et commencer à s’aligner. J’ai pas le sentiment de faire quelque chose de nouveau, j’ai l’impression de faire pareil différemment. En ayant vraiment conscience d'être "connectée". Parce finalement, j'éclaire, j’accompagne, je guide, depuis des lustres, mais pas comme ça. Là, c’est comme si le confinement, cette bascule dans le nouveau monde, le réveil / l’éveil de certains, m’invitaient à la concentration, à l’alignement et à la diffusion de cette onde lumineuse. Putain, ça fait un bien fou de se sentir à sa place sans se poser de questions. Ça fait du bien, ça fait sens. Et c’est surtout la fin de l’errance. Merci à toutes et tous de venir à moi pour un conseil, une guidance, un accompagnement. Lorsque je me laisse traverser par les messages qui vous sont dédiés de bien plus haut et bien plus grand, je suis qui je suis pleinement. On m’avait répété au fil des conférences, stages, formations... que j’étais « spirituelle ».

On m’avait répété que le sens de la vie est d’aimer et de contribuer grâce à qui l’on est.

Je comprends mieux pourquoi.



Mon livre Spirituelle à ma façon est à découvrir là : https://livre.fnac.com/a12990862/Sabine-Rainard-Spirituelle-a-ma-facon

Note de l'éditeur : " Sabine Rainard aborde ici la place essentielle de la spiritualité. De l’inspiration créatrice au développement de capacités extrasensorielles, de l’intuition à la vision, son chemin résonne en chacun d’entre nous, car nous avons tous(tes) une voix intérieure qui cherche à s’exprimer. Encore faut-il l’écouter ! Résistances et blocages - hérités de l’enfance et de notre société - nous empêchent souvent d’accéder aux messages que notre âme nous envoie sous différentes formes.

Ce troisième volet de la collection « Je suis Tout(es) et bien plus encore », présente un récit passionnant sur les liens invisibles qui nous unissent à notre Être profond et à l’Univers, et la manière dont on peut accueillir ses connexions au quotidien dans sa vie.

Thèmes abordés : intuition, alliance terre-ciel, écouter son âme, capacités extra-sensorielles, temps de l’ouverture et de l’accueil…"



06 avril 2020

T-shirt, culotte, chaussettes

Aujourd’hui, T-shirt, culotte, chaussettes.

J’ai passé une partie de la journée dans mon lit.

Crevée. Je me sens très fatiguée depuis vendredi.

Le temps du passage du portail énergétique du 04.04.2020 et de la Pleine lune

qui s’annonce le 08.04.2020.

Depuis le début du confinement, j’ai beaucoup travaillé.

Écouter, écrire, guider, accompagner. C’est mon job.

Ma source : ma vision et ce que j'entends (captés grâce à mon intuition).

Mes outils : les mots (que j’exprime soit par ma voix, soit par ma plume).

J’adore ça.

Là, je sens que je dois faire une pause. Pour intégrer.

Ça m’arrive de temps en temps. De me mettre en off. Parce qu’à l’intérieur ça turbine tellement que toute mon attention et mon énergie sont concentrées.

Fut un temps où j’ai eu beaucoup de mal à accepter ces moments d’intégration. Parce que si je ne faisais pas, je n’étais plus rien. Parce que je n’avais pas le temps de m’arrêter. Parce que courir avait davantage de valeur qu’infuser.

Ça a bien changé. J’assume ces instants pleinement désormais.

Parce qu’ils sont nécessaires à l’après.

Et finalement ce que j’avais mis en place dans ma vie naturellement, se développe à l’échelle universelle à travers le confinement.

N’ayons pas l’impression que nous sommes punis.

Rester à la maison est une bénédiction.

N’ayons pas l’impression d’avoir perdu du temps de vie.

Se recentrer au cœur de soi est plutôt un fruit.

Acceptons que cette pause soit bénéfique.

Qu’elle revête même un aspect magique.

Car ce que nous ne savons pas, c’est tout que nous transmutons pendant ce temps-là.

La nouvelle Terre demande un nouveau programme.

Nous avons à transformer l’ancien en nouveau paradigme.

Et le meilleur moyen d’y parvenir est encore de nous stopper.

Pour accueillir la suite et l’intégrer.

Si vous avez 50 minutes, regardez comment Lomepal a infusé ce qu’il est, dans le temps, pas à pas, en montant progressivement de niveaux de conscience jusqu’à précisément rayonner. Son univers m’inspire. J’aime son intention, sa liberté de créer, sa justesse et sa simplicité.

La justesse. Celle qui nous permet d’être chacun dans notre vérité.

C’est bien vers la justesse que nous tendons tous à aller.

Le documentaire qui vibre avec les mots de mon cœur :

Regarde-moi – Lomepal




03 avril 2020

Bâtir avec l’invisible

À l’heure où certains se battent,

À l’heure où certains combattent,

D’autres soufflent, se posent, intègrent de nouveaux codes dans leurs cellules,

leurs êtres et leurs clans.

Qu’allons-nous faire après ce confinement ?

Et si nous commencions à bâtir autre chose, autrement, pendant ?

Bâtir avec l’invisible.

C’est bien l’essence (le sens) que la vie semble nous imposer.

Et pourtant, n’est-ce-pas juste une suggestion ?

Considérer l’invisible.

C’est bien l’exercice que la vie semble nous proposer.

Et pourtant, tant de choses invisibles nous composent intrinsèquement.

Expérimenter l’invisible.

C’est bien ce que la vie nous amène à choisir, dans l’amour et la confiance, en symbiose.

Ici et maintenant.

Les mots qui vibrent avec mon cœur sont ceux de Tim Dup et de sa sœur dans leurs podcasts « Temps retrouvé, temps bouleversé », en écoute sur Deezer, Itunes, et Spotify ici :

https://open.spotify.com/episode/4FFOCrQsC1rlQk1T40Yy4z?si=MwEdXr-5R-igzzs2H2ocWA


Je vous embrasse,

Sabine

PRENDRE UN RDV POUR UNE SÉANCE 
OU UN ACCOMPAGNEMENT INTUITIF PERSONNALISÉ AVEC SABINE

Lire les billets d'humeurs précédents :

02 avril - J'ai décidé de tout couper

26 mars - La question n'est pas ce qu'on vit, mais ce qu'on fait avec ce qu'on vit

24 mars - Le déclin de l'Empire humain

23 mars - Du professionnalisme au civisme, rien ne sera plus comme avant

22 mars - À chacun sa manière de traverser

10 mars - La liberté n'est pas forcément résister

19 février - Un échec réussi

18 janvier - Janvier

02 décembre - 2019/2020 Tout change, rien ne change ?

25 novembre - S'émerveiller

20 novembre - Faites comme vous êtes

17 novembre - Au-delà de la femme désirable

Et bien d'autres articles écrits en 2019...


Découvrir et commander mes 3 livres de développement personnel et spirituel,

publiés aux Éditions Marie Claire :

- Femme..com

- Maman en garde alternée

- Spirituelle à ma façon

Découvrir et commander mon Recueil de 80 billets d'humeurs en format digital :

Recueil de 160 pages illustrées qui touchent au cœur

- Ebook - 

160 pages illustrées, 

1 univers multi-sensoriel,

80 textes, billets d'humeur et poèmes énergétiques, 

Des photographies inspirantes,

Des parti-pris graphiques en cohérence,

Des liens interactifs vers des références musicales.


Découvrir mes articles Psycho, Slow Life, Couple, Escale Parisienne publiés dans le magazine trimestrielle : Epik ou rien


161 vues