Rechercher
  • Sabine RAINARD Éclaireuse

L'effet miroir

Mis à jour : 16 nov. 2019



Si je regarde ma vie relationnelle, là, tout de suite, maintenant, je vois...

La nécessité de recadrer certaines relations qui ne répondent pas tout-à-fait à mes valeurs.


D'ailleurs, il est étonnant de remarquer qu'elles correspondent à de vieilles amitiés ou en tout cas à des relations avec des personnes que je connais depuis longtemps. Comme si j'avais accordé ma confiance sur l'écho d'une histoire passée, sans vraiment réactualiser les données. Le résultat c'est que j'ai mêlé pro et perso et que je me retrouve dans des situations légèrement inconfortables car pas très carrées. Genre, un retard de paiement ou je t'appelle tous les jours parce que j'ai besoin de toi et plus du tout parce que tu m'as donnée ce que j'attendais.


Je dois dire que non seulement cela me peine d'observer ce type de comportement et en plus cela m'agace de devoir intervenir pour préciser mon cadre. Parce qu'à moi, cela me paraît inné de m'engager, de m'investir et de tenir ce qu'on a fixé. Visiblement, ce n'est pas une évidence pour tout le monde. Les nuances de respect sont nombreuses. Et les variations de dépassement de limites le sont tout autant.


Alors depuis 2/3 semaines, c'est mon job. Je sens que la vie m'appelle à affiner et resserrer ma présence, en affirmant mes besoins dans chacune des relations entamées. C'est pas très fun de rappeler une échéance, un contrat moral, ou simplement une règle de respect. En même temps, je sais bien qu'au fond, ces recadrages me permettent d'exprimer ma valeur et de m'apporter davantage d'amour. Parce que bien évidemment il est question d'amour là-dedans. De l'amour que je me porte, de la valeur que je me donne, des limites que je me fixe. L'autre en est juste le reflet.


Et figurez-vous que depuis ces 2/3 dernières semaines, sont entrées dans ma vie des personnes a priori câblées comme je le suis, qui sans que je n'ai un mot à dire, fonctionne sur les mêmes lignes de conduite. On fixe un rdv et sans se rappeler, chacun respecte le lieu et l'horaire. L'un des deux avance de l'argent pour un achat et l'autre le rembourse de manière spontanée. L'un demande de l'aide à l'autre sans abuser et vice-versa. C'est simple, facile et ne demande aucun effort. Et voilà comment je souhaite vivre toutes les relations à présent. Dans le partage d'instants vraiment essentiels, sur fond de sécurité, magie et douceur.


Je sens que le fait d'avoir commencé à recadrer d'un côté m'a permis de rencontrer des êtres plus en accord avec celle que je suis de l'autre. C'est sûrement parce que j'ai changé, que ça bouge déjà dans ma réalité. Parce que quand on est vraiment réglo avec soi, on l'est tout autant avec l'autre et l'autre l'est automatiquement avec nous.


Finalement, la qualité des relations ne tient qu'au respect que l'on se porte à soi. De soi à soi. Si je dis oui à n'importe quoi, je récolte du n'importe quoi. Si je ne m'écoute pas, je récolte un manque d'écoute. Si je ne définis pas ce qui est acceptable pour moi, je récolte de l'inacceptable. Si je me raconte des histoires, je récolte du mensonge. Etc.


Conclusion, si je suis dans l'amour pour moi, mon environnement et mes relations me répondent avec amour et c'est extra.


La musique qui résonne avec les mots de mon cœur : Golden Hands - Yuksek


126 vues