Rechercher
  • Sabine RAINARD Éclaireuse

Qu'est-ce qui te ferait plaisir ?


J'ai lu cette phrase hier soir et les larmes me sont montées aux yeux.


Depuis combien de temps on ne m'a pas posé cette question ?

À quand remonte la dernière fois où quelqu'un s'est intéressé à ce qui me faisait plaisir, à moi, rien qu'à moi. Quelqu'un qui me donne le choix, est prêt à entendre mon souhait et à l'exaucer ?

J'ai été prise au dépourvu, émue et j'ai répondu : "Ce qui me ferait plaisir ? Un endroit calme, cocooning où l’on pourra se poser tranquille. J’ai pas mieux."


C'est étonnant comme l'habitude de choisir, d'agir, d'avancer en solo coupe de partages essentiels, évidents, presque basiques.

J'ai bien des enfants, oui. J'ai bien des amis, aussi. J'ai bien des connaissances, ouaih. En même temps, qui me demande ce qui me fait plaisir, comme ça, en toute simplicité ?

J'avais oublié que l'on pouvait s'intéresser à moi, avec la seule intention de me faire plaisir. (Parce que je le vaux bien !!).


Pourtant c'est une question que je me pose souvent. De moi à moi. Je tente de suivre mes envies et de me faire plaisir au quotidien. Avec une expo, une tablette de chocolat, un film, un livre... J'écoute mes ressentis et j'agis. Je choisis pour moi ce qui me ravit.

Venant de l'autre, ça fait pas du tout le même effet.


Pourtant c'est une question que je me pose pour les autres. Je tente de combler enfants et amis, en imaginant ce qui pourraient leur faire plaisir.

Et finalement, je décide pour eux, sans rien leur demander.


"Qu'est-ce qui te ferait plaisir ? ". J'ai compris que la véritable attention irradie à travers des questions on ne peut plus élémentaires et directes. Je dois dire que j'aime ça. Ça me touche. Et je me dis que si ça me touche, ça doit toucher les autres. Alors, je vais poser cette question aux gens que j'aime, avec tout mon cœur, parce qu'ils méritent d'être les vedettes d'une soirée, d'une journée, d'un moment. Que sais-je ? Ils méritent que j'accueille leur voeu et que je leur concocte un programme rien que pour eux.


De votre côté ? À quand remonte la dernière fois où l'on vous a demandé ce qui vous ferez plaisir (mis à part chez le boucher le samedi matin !) ?

0 vue