sabine rainard-agence branding nantes

Apprendre à combiner le leadership et le soin

Veille et prospective.

Comment pourraient mieux fonctionner nos business ?

En ce moment, je m’immerge dans des recherches liées aux comportements sociétaux, aux concepts de management et d’économie en entreprise et encore aux visions prospectives de ce que pourraient être les organisations de demain.

Je me penche sur ces notions parce que cela a été mon métier pendant près de 10 ans et pour répondre à ma curiosité du moment.
Étonnamment, certains de mes clients ont quasiment les mêmes réflexions et me missionnent pour les rendre tangibles afin de
les diffuser en interne ou auprès de leurs propres clients.

agence sabine rainard - conseil business nantes

Je me retrouve donc à potasser de nouveaux concepts ultra pointus, à contacter des chercheurs qui travaillent sur ces questions, à creuser comment cela pourrait mieux fonctionner dans nos business, du recrutement aux marchés économiques que les entreprises développent.

Une grosse partie de mon métier et de mes aspirations étant connectée à la veille, la prospective et l’élaboration de visions pour le futur, toutes ces missions me mettent donc plus qu’en joie.

J’en viens à ce que ces explorations m’ont amenées à mettre en lumière :
on peut, et c’est nécessaire, combiner le leadership* (* charisme naturel de certaines personnes qui ont la capacité de mener, d’entraîner d’autres individus ou organisations) et le care* (* capacité à prendre soin d’autrui, à faire preuve de sollicitude vis-à-vis d’autrui et à s’occuper d’autrui).

 

On peut et c’est nécessaire, combiner le leadership et le care

L’expérience au sein de la famille

sabine rainard-agence branding nantes

Cela m’amène à regarder dans ma propre expérience comment j’ai réussi à combiner les deux.

S’il y a une chose dont je suis certaine, c’est que je suis une super maman.

C’était loin d’être gagné il y a un peu plus de 17 ans quand j’ai mis au monde mon premier enfant.

Très clairement, j’étais prise de panique, je débordais d’amour pour ma fille mais je ne savais pas comment me comporter, j’avais tellement peur de n’être pas assez que j’étais beaucoup trop.

Trop « gouvernante » (dans le sens presque autoritaire), envahissante, fusionnelle.

Pourtant ma seule intention était le soin. Bien prendre soin d’elle, lui apporter toute l’attention et tout le soin dont un nouveau né peut avoir besoin et la protéger.
Faire mon boulot quoi. Être une bonne maman.

Je me suis mis une pression d’enfer, à tel point que je m’en suis rendu malade. J’ai poussé l’excès jusqu’à ce que ma fille, vers l’âge de 2 ans, m’éloigne, me repousse, qu’elle fasse des colères si fortes que cela a mis une distance entre nous.

Ce mouvement de répulsion, de distanciation, d’anti-étouffement, je ne l’ai compris que bien après.

Depuis, j’ai adopté un tout autre modèle avec ma fille, je lui apporte mon aide lorsqu’elle en exprime le besoin. Je lui laisse le champ libre dans un cadre défini qui s’étend plus elle grandit. Tout ça tant qu’elle ne se met pas en danger, se respecte, respecte les autres et son environnement.

Ainsi, je lui assure ma présence, un cadre sécurisant, et me tiens prête à la soutenir et l’épauler si nécessaire. Et ça fonctionne à merveille. Elle se sent reconnue dans sa capacité à entreprendre et à faire les choses selon ses ressentis . Et ses besoins de sécurité, d’autonomie, d’engagement et de liberté sont respectés.

Tout ça pour dire que l’on a tout autant besoin d’apporter du cadre et du soin , que l’autre a besoin de se sentir guidé et « enveloppé » dans une certaine mesure, selon sa personnalité.

Le lien entre les relations en famille et l’entreprise

agence prospective sabine rainard à nantesVous l’avez compris, je fais le parallèle entre la nature d’une relation au sein d’une famille et la nature d’une relation au sein de l’entreprise .

D’ailleurs cette semaine une cliente dont je suis proche, m’a confiée qu’elle aimait ma présence maternelle, que cela lui apportait de la confiance dans le développement de son entreprise, comme elle aimait mon énergie et ma capacité à l’emmener hors des sentiers battus.

Le fait de prendre soin, d’ être à l’ écoute, de faire son maximum pour que les conditions soient agréables pour l’ autre ne remet pas en question le fait que l’on peut se placer en éclaireur et que l’on aime mener (ou emmener) une équipe, un groupe, un collectif .

C’est certainement cela que l’on n’a pas compris.

On oppose souvent la capacité qu’a une personne à prendre la tête d’un groupe avec le fait de prendre soin de ce groupe. 

Encore aujourd’hui, nos croyances nous invitent à considérer un dirigeant, un guide, un meneur, comme une personne qui devrait être froide, dure et se rendre intouchable puisqu’elle « dirige ». Comme si elle ne devait pas tenir compte des gens, ne devait pas faire preuve d’empathie et devait adopter un mode guerrier pour les guider.

Sauf que ni dans la famille, ni dans l’entreprise, ni dans la politique, nous ne voulons de ce modèle. Nous n’avons pas envie de choisir entre l’énergie du leader et la compassion de celui qui materne. Parce que ce sont ces deux composantes qui font le pionnier humain et vivant.

On peut additionner la prise d’initiative, la responsabilité, le mouvement, avec l’écoute, l’attention et la co-création.

Être un leader puissant et doux

agence sabine rainard business et prospective à nantesJe déteste l’autoritarisme tout autant que le manque de considération.
Et il me semble que je ne suis pas la seule.

Je suis persuadée que l’on peut être puissant.e et doux.ce. Sans écraser les gens. On peut donner un cap, embarquer tout le monde grâce à son énergie, tout en étant à l’écoute de ceux que l’on accompagne.

Je vous invite à réviser  nos postures au sein de nos familles et de nos équipes, afin à la fois de les guider tout en les soutenant. Je vous invite à réviser  notre regard sur le dirigeant en lui apportant autant de soin qu’à ses équipes.

Faites-vous accompagner et offrez-vous la possibilité de parler de vos doutes, d’éclairer vos angles morts et de revenir à une posture juste pour vous dans votre entreprise.

C’est mon job, appelons-nous.
06 75 84 15 58 et revelatrice@sabinerainard.com

À très bientôt,
Sabine

 

Ma zone d’excellence ?

Mon job de chercheuse et d’enseignante en communication est de transmettre les codes. Pour que chacun puisse être aligné entre qui il est et ce qu’il fait.

Accompagner les dirigeants, les marques et les entreprises, c’est essentiellement se pencher sur l’identité, le positionnement et la prospective. 

Comment je peux vous aider ?

J’accompagne les chefs d’entreprises, qu’ils soient novices ou expérimentés, à révéler pleinement l’âme de leur entreprise, en traduisant leur identité, leur énergie et leur mission. Je leur permetss d’aligner leurs valeurs et leur savoir-faire, de la vision jusqu’au terrain.
Parce que vision globale, intuition stratégique et communication créative nourrissent une marque d’exception.

Sabine Rainard
Sabine Rainard

Je suis Sabine Rainard. En tant que Révélatrice de marque, je révèle qui vous êtes dans votre business !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *